Rivière au saumon

Musée à ciel ouvert

Normand Rajotte

Normand Rajotte explore un territoire de quelques kilomètres carrés au pied du mont Mégantic. Petit à petit, image après image, il s’est enraciné dans ces quelques hectares au point de s’y fondre. Contemplant l’avancée de la végétation ou les traces de l’activité animale, il photographie la métamorphose incessante de « sa » forêt.

Au bord de la rivière au Saumon, de petits poissons se déplaçaient en bande au bord de l’eau. L’artiste y plongea la main pour voir ce qui se passerait. L’interaction qui s’ensuivit renvoie au sentiment d’intimité avec les éléments.

L'ARTISTE

Normand Rajotte amorce sa carrière dans la foulée des groupes qui, au Québec, renouvellent l’esthétique documentaire. Au début des années 1980, changement de cap : il adopte, par le truchement du paysage, une démarche intérieure axée sur son rapport à la nature. Depuis 1997, sa démarche artistique s’est concentrée sur une forêt au pied du mont Mégantic. Ce territoire, il le revisite et l’explore depuis de manière continue.

Visitez aussi le www.lacastiglione.ca.


Fiche technique de l'oeuvre

  • Photographie tirée de la série « Comme un murmure », 2005