Madeleine Ouellette-Michalska

Artistes et artisans

Art littéraire

Madeleine Ouellette-Michalska commence sa carrière de journaliste et d’écrivaine à un très jeune âge. Elle écrit entre autres pour L’actualité, Le Devoir, le magazine Châtelaine, de même que le diffuseur public Radio-Canada. L’auteure est également professeure de littérature dans de nombreux établissements : Université de Montréal, École supérieure de musique Marguerite Bourgeoys, Université de Sherbrooke (AGEUM), Institut d’éducation de Constantine (Algérie), Albuquerque University (États-Unis).

Lire plus

Mme Ouellette-Michalska étudie à l’Université de Montréal où elle complète un baccalauréat et une licence en lettres au milieu des années 60. Elle décroche une maîtrise en arts à l’Université du Québec à Montréal en 1978 de même qu’un doctorat en études françaises à l’Université de Sherbrooke en 1986.

Romancière, essayiste et poète, elle a signé plusieurs best-sellers (L’été de l’île de Grâce, La maison Testler, Jeux de hasard et de désir, etc.)

Traduite en plusieurs langues, son œuvre a reçu des prix prestigieux, tels que la Médaille d’or de la Renaissance française, le Prix Arthur-Buies, le Prix Molson de l’Académie des lettres du Québec, le Prix du Gouverneur général et le Prix France Québec.

L’auteure est également membre de l’Académie des lettres du Québec depuis 1985.